Questions financières

Page en cours de rédaction

Les statuts sont multiples à l'Enssib : étudiants, élèves bibliothécaires, élèves conservateurs, promus... A chaque fois, les frais d'inscription, les salaires, les défraiements sont différents.

Etudiant en Master

Si vous entrez en master, c'est que vous êtes déjà titulaire d'une licence, vous connaissez déjà les joyeusetés de l'adminitration universitaire.

L'inscription en master à l'Enssib est au tarif "normal" : 256€ l'inscription pour l'année en 2015-2016, 5€ (ou presque) pour la médecine universitaire (obligatoire) et 200€ (ou presque) pour la sécurité sociale (obligatoire aussi).

Bref, il faut compter 450€ environ pour l'inscription en master, quelque soit le cursus.

Bien sûr, pour les étudiants boursiers, les frais d'inscription et de sécurité sociale sont réglés par le CROUS, il n'y a rien à avancer mais il faut avoir fournir le document d'attribution de bourse à l'Enssib. La médecine universitaire reste à votre charge.

En cours de scolarité, vous devrez rédiger un mémoire, partir en stage, et pour certains (les masters en particulier), partir en gestion de projet. Aucun défraiement n'est prévu. Tous les frais de déplacement, de logement et de restauration seront à votre charge. Pour les stages à l'étranger, il est possible d'obtenir une bourse de la région notamment, renseignez-vous auprès du bureau des relations internationales (Raphaëlle Bats).

Passage d'étudiant à élève fonctionnaire

Attention, lorsque l’on devient élève fonctionnaire après concours, on perd son éventuel statut d’étudiant aux yeux des diverses administrations. Mais on peut désormais rentrer gratuitement dans la grande majorité des bibliothèques payantes (BnF, etc.). Il semblerait aussi que certaines institutions (institutions culturelles, transports en commun…), offrent leurs tarifs préférentiels sur présentation de la carte professionnelle de l’Enssib, ou bien de la carte du restaurant administratif du campus universitaire. Il est vrai que celles-ci ressemblent à s'y méprendre aux cartes d'étudiants... A vous de voir.
 
C'est à vous de faire les différentes démarches de changement de statut : CROUS si vous êtes boursier, APL pour votre logement... A noter, les APL sont maintenues les deux premières années de travail, ce n'est donc pas parce que vous devenez fonctionnaire que vous perdez cette allocation.
 
Les salaires des élèves fonctionnaires
 
Pour les externes qui découvrent avec enthousiasme le simplissime système du point d’indice, quelques précisions. Le salaire est calculé à partir d’un indice. Le point d’indice brut vaut en 2010 4,63€, valeur du point d'indice gelée depuis lors. A chaque indice brut correspond un indice majoré (paradoxalement plus faible) : il faut multiplier celui-ci par la valeur du point pour avoir le salaire brut.
 
Exemples : un élève conservateur issu du concours d'état externe et sans expérience professionnelle antérieure dans la fonction publique aura un indice majoré de 371, soit 1717€ bruts et 1408€ nets.
 
Pour un élève bibliothécaire issu du concours d'état externe et sans expérience professionnelle antérieure dans la fonction publique le traitement est de 1331€ nets.
 

Aides diverses pour les élèves fonctionnaires

Il existe certaines aides :

  • Une aide à l’emménagement (si vous n’étiez pas imposable à l’année n-2 et pouvez le prouver ; pour cette raison, il peut être plus facile de demander cette prime, que l’on ne peut obtenir qu’une seule fois dans sa carrière, au moment de la prise de poste, un an ou un an et demi après l’entrée à l’enssib)

  • Une aide de 50% du montant de la carte TCL mensuelle (métro, tram et bus de l’agglomération lyonnaise)

 

Déplacements pour les élèves fonctionnaires

Les déplacements organisés par l’école en cours d’année sont indemnisés : le train est payé en seconde classe, la nuit d’hôtel si besoin et les repas. Il est impératif de remplir un ordre de mission, à remettre à la scolarité, avant le départ (mais on vous le rapelle à chaque fois), et de joindre les justificatifs à la demande de remboursement de frais une fois rentrée.
 
Le défraiement des stages est le suivant : le train (ou avion pour les stages à l'étranger) est remboursé, et un forfait comprenant la restauration et le logement est attribué, d'un montant variable selon l'existence ou non d'un restaurant administratif (entre 30€ et 40€ par jour). De même, il faut impérativement remplir un ordre de mission et une demande de remboursement, avant et après le stage. A noter : pour les stages à l'étranger, il est possible de faire une demande d'avance de frais, pour que les billets d'avion soient remboursés avant le départ, et que le forfait journalier soit en partie versée avant la fin du stage.
 
Attention ! Le défraiement n'est valable que si ce déplacement s'effectue en dehors de la résidence administrative ou familiale, c'est-à-dire en dehors de Lyon ou de la ville où se trouve une partie de votre famille. Pour les stages et gestions de projet dans le Grand Lyon, aucun remboursement des frais de déplacement ou de restauration n'est prévu.
 
Attention ! Cette rubrique n'est pas trop précise à dessein car nous considérons que vous aurez le temps de découvrir les modalités du remboursement, d'autant que celles-ci sont susceptibles de changer.
 
Les déplacements jugés facultatifs, c'est-à-dire les déplacements liés au mémoire d'étude, ne font l'objet que d'un défraiement sur les déplacements. Il faut demander avant le départ une autorisation de déplacement à l'administration. Les frais de logement et de restauration sont à votre charge.
 
 
»

Connexion utilisateur